10 éléments distinctifs de nos programmes de formation professionnelle

L’équipe du Centre de formation professionnelle (CFP) du Grand-Fjord est constamment à la recherche d’idées innovantes pour améliorer les programmes, offrir de nouveaux services, répondre aux besoins des élèves et pour se rapprocher le plus possible de la réalité du marché du travail. En ce sens, nos programmes se distinguent et offrent aux élèves des opportunités d’apprentissage améliorées qui favorisent leur réussite.

Découvrez 10 éléments qui font de notre CFP le meilleur endroit pour se former selon la réalité du marché du travail.

1. L’enseignement comodal

L’enseignement comodal est une formule unique au Québec et est offert dans les DEP de secrétariat et de comptabilité uniquement. Ce concept novateur vise à donner le choix aux élèves d’assister aux cours en présence ou à distance, selon leur réalité et ce qui leur convient, tout en recevant le même enseignement. Le local est donc équipé d’écrans pour que tous les élèves puissent se voir, qu’ils soient sur place ou en ligne. Il y a aussi une barre de son avec caméra au plafond qui capte l’enseignant.

2. La réalité virtuelle au service de la carrosserie

Le programme de carrosserie s’est doté d’un casque de réalité virtuelle accrue pour favoriser l’apprentissage du métier tout en respectant l’environnement. En effet, en portant le casque, l’élève sélectionne des pièces automobiles virtuelles qu’il apprend ensuite à peinturer avec de la peinture, elle aussi virtuelle, tout en manipulant physiquement le pistolet. « L’élève peut donc s’exercer autant de fois qu’il le souhaite, ça lui permet de bien maîtriser les techniques et c’est économique et écologique, puisqu’aucune peinture n’est utilisée. », explique Dominic Simard, directeur adjoint à la formation professionnelle, pavillon Équipement motorisé.

3. Une forêt d’enseignement comme laboratoire

Les élèves du programme de protection et exploitation de territoires fauniques bénéficient d’une forêt d’enseignement pour tous leurs apprentissages. Ce laboratoire de pratique 100% naturel, d’une superficie de 70 km², est accessible via la route 381, tout près de Ferland-et-Boilleau. On y retrouve entre autres de grands lacs et même une rivière à saumon sur la bordure Ouest. Dans les dernières années, les élèves de ce diplôme d’études professionnelles (DEP), accompagnés de leurs enseignant(e)s, y ont construit un refuge ainsi qu’une classe extérieure et font de constantes améliorations.

4. Une table au plasma à la fine pointe de la technologie

Puisqu’on en retrouve de plus en plus sur le marché du travail, les programmes de soudage-montage et de ferblanterie se sont dotés d’une table au plasma pour permettre aux élèves de développer des compétences en adéquation avec la réalité en entreprise. Cette table à la fine pointe de la technologie est reliée à un logiciel où l’élève va dessiner une pièce pour qu’ensuite la table la trace dans une pièce de métal et la découpe. La précision de l’outil permet une économie de matériel et sa rapidité d’exécution offre une meilleure efficacité de production.

5. Une classe flexible adaptée aux besoins des élèves

Les élèves du programme de vente-conseil étant très actifs, l’équipe du CFP a voulu leur offrir une classe à leur image. Les élèves complètent donc maintenant leur programme dans une classe flexible. On y a intégré différents types d’assises ainsi qu’un TVNI géant sur roulettes qui peut être déplacé facilement pour moduler la classe selon les besoins. Les élèves changent plusieurs fois de station de travail dans la journée ce qui dynamise l’enseignement. De plus, un portable est prêté à chaque élève pour la durée du programme et ils peuvent l’utiliser autant en classe qu’en entreprise, puisqu’ils sont en alternance travail-études.

6. Une chambre de peinture dernier cri

Au pavillon Équipement motorisé, l’équipe a fait l’acquisition d’une chambre de peinture et d’une salle de mélange pour les élèves du programme de carrosserie. « Ces équipements permettront aux élèves d’effectuer la correspondance des couleurs et de peindre des panneaux de carrosserie dans un environnement plus représentatif du marché du travail. », précise Dominic Simard, directeur adjoint au pavillon Équipement motorisé.

7. Des nouveaux moteurs stationnaires

Les moteurs stationnaires sont des modules de formation qui représentent des véhicules complets, mais sans carrosserie, facilitant ainsi les apprentissages des élèves de mécanique automobile et de véhicules lourds routiers. Ces moteurs sont dotés de « boîtes de faute » qui permettent aux enseignant(e)s de créer des troubles que les élèves doivent identifier à l’aide de l’outil de diagnostic de type analyseur-contrôleur. Ce sont donc des équipements pédagogiques précieux, qui représentent des investissements majeurs, mais qui permettent au CFP d’offrir des contextes éducatifs optimaux.

8. La formation professionnelle à distance grâce au CFOR

Bien implanté depuis plusieurs années et connaissant un succès grandissant à la grandeur du Québec, le pavillon CFOR@distance offre près d’une dizaine de programmes entièrement en mode virtuel. Les enseignant(e)s utilisent plusieurs outils pédagonumériques pour bien accompagner les élèves tout au long de leur programme, et ce même s’ils sont à distance. Les élèves, qui reçoivent une formation individualisée, utilisent Teams pour clavarder et parler en vidéoconférence avec leur enseignant(e) et ont aussi accès à des capsules pédagogiques filmées par l’équipe d’enseignement. D’ailleurs, une nouvelle salle de captation a été ajoutée pour répondre à la demande.  

9. Un atelier de soudage réputé

« Le CFP du Grand-Fjord est reconnu pour avoir un atelier de soudage parmi les mieux installés de la province », mentionne fièrement Frédéric Gaudreault, directeur adjoint à la formation professionnelle, pavillon Laure-Conan. Pour conserver cette réputation,   20 soudeuses multiprocédées ont été ajoutées à l’atelier afin que chaque table de montage en possède une et pour offrir une plus grande polyvalence aux élèves. L’acquisition d’une cintreuse à tuyaux et la mise en conformité de la section ferblanterie, qui permet aux élèves d’avoir leur propre espace de soudage, s’ajoutent aux dernières bonifications.

10. Une formation en esthétique spécialisée en épilation

Notre centre de services offre une formation en esthétique qui se distingue par un enseignement qui répond aux critères les plus élevés et actuels du marché du travail. En plus d’apprendre dans un environnement respectant les normes professionnelles, nos élèves ont l’opportunité de travailler avec des appareils à la fine pointe de la technologie, notamment la microdermabrasion. Nous offrons aussi, en exclusivité au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la spécialisation en épilation qui permet aux futures professionnelles d’apprendre à travailler avec les technologies telles que la lumière intense pulsée et le laser.

Retour